Blog Dans ma penderie Dans ma tête

Shopping list : procrastination utile

En écrivant cet article je porte une couronne de princesse en plastique sur la tête. Ca, c’est un avantage non négligeable de travailler chez soi. Je peux m’habiller en Reine des neiges, rester en pyjama, me nourrir exclusivement de bonbons, me faire les ongles en plein après-midi ou prendre rendez-vous chez le coiffeur « à l’heure qui vous arrange ». Alors avec toute cette liberté comment s’organise une journée homework?

Attention, là dans ma tête, « c’est comme une boule de flipper » (lalalala), plein de sous-questions apparaissent. Par exemple, comment on s’habille pour rester chez soi? Comment on garde une tête socialement convenable pour ouvrir au livreur de sushi? Qu’est ce qu’on fait quand on n’a pas envie de travailler? Est-ce qu’on se met à parler au chat ? Là, je ferais rapide, oui je parle au chat, inutile de débattre là-dessus.

Bon mais, après avoir passé la semaine à parler financement, comptabilité et impôts, aujourd’hui j’ai envie d’être plus futile. Alors je choisi le thème « procrastination » pour répondre à la question « qu’est ce qu’on fait quand on a pas envie de travailler« .

Comme vous le savez, depuis février je n’ai plus de patron pour m’obliger à me lever le matin. Enfin, si j’ai un patron : c’est moi (le boss) – je rêvais de le dire, pardon pour l’emballement. Et puis, j’ai des petites souris qui vérifient ce que je fais ; ma mère par exemple qui m’appelle l’air de rien à 9h30 pour vérifier que je ne suis pas encore dans le lit, ou mon mec avec le petit texto à 16h (l’heure du goûter) « tu fais quoi ma puce? ». Entre eux et moi-le-boss, je demande même l’autorisation avant de rattraper mon retard sur Game Of Thrones (saison 2 sur 6, j’ai du taf pourtant). Alors j’essaie de procrastiner malin ! Par exemple, je me suis lancée depuis septembre dans le « bullet journal ». Je vous en parlerai plus tard, c’est juste un teasing là. Mais ce que j’adore par dessus tout, c’est faire des shopping list!

Faire des shopping list c’est comme aller à l’appartement Sézane : tu essaies tout et tu repars sans rien ! Là, je remplis mon panier et je ne le valide pas. C’est frustrant mais j’adore ! Et puis parfois ça me suffit, parce que autre avantage non négligeable de travailler chez soi : si tu vois tes potes une fois par semaine et le week end, trois tenues suffisent !

Bref, avant d’écrire ces lignes, j’étais sur La Redoute, oui j’ai des rêves abordables, et voilà mon shopping bag du jour:

Manteau Rose                                                       Pull torsadé                                              Chemise à collerette                             Jupe plissée bronze

Vous aimez ?

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply