Dans ma penderie

La marinière : addiction n°1

On a déjà un peu parlé mode mais je ne vous ai pas encore révélé mes deux obsessions. Celles récurrentes je veux dire, parce que sinon des obsessions j’en ai environ 5 par saison. 

Alors voilà, je m’appelle Stella, j’ai 29 ans et je suis accroc aux marinières et aux vêtements Des petits hauts. C’est une addiction assez couteuse mais qui me procure des moments de joies intenses lorsque je passe à l’acte : excitation, mains moites, imagination débordante etc. Le problème c’est que je suis récidiviste, deux mois de sevrage c’est mon max (l’inter saison quoi).

Mon entourage essai de me convaincre d’une désintox ; pour cela j’ai lu que le meilleur remède était la communication. Alors ça tombe sur vous sorry, je vais vous faire part de ma dernière crise.

Imaginez la scène : deuxième démarque + jour de soleil (les parisiennes comprendront) + Des petits hauts + cette robe marinière = perte de contrôle maximum, dégainage de la calculette et trahison de mon banquier…

Mais on ne dit pas « moitié prix, moitié pardonnée »?  Non?  Bon tant pis.

Et chut, faut pas le dire à mon thérapeute mais ce jour là j’ai aussi craqué sur la salopette que vous pouvez aller voir ici, bande de droguées que vous êtes aussi!

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply