Blog Dans ma tête

Cher Père Noël, j’espère que tu es prêt

Cher Père Noël,

J’espère que tu vas bien.

Cette année je préfère écrire ma lettre ici plutôt que de te l’envoyer par la poste ; je sais bien que tes lutins font une pré-sélection et je joue la carte du no risk parce que cette fois j’ai du lourd à te demander.

Tout d’abord, sache que j’ai été plutôt sage en 2016 ; je me suis presque comportée en adulte. En effet, j’ai réussi (pendant 2 mois) à tenir mes économies, j’ai travaillé pour ma création d’entreprise et d’ailleurs aujourd’hui j’ai presque trouvé un toit pour y abriter tous mes trésors, j’ai fait moins de caprice à mon amoureux (n’écoute pas ce qu’il dit, il exagère toujours), j’ai fait preuve de patience avec ma conseillère Pôle emploi, j’ai appris la comptabilité et, hormis une petite foulure, je ne me suis cassée aucun os.

Bon par contre je dois t’avouer je ne mange toujours pas 5 fruits et légumes par jour et que je suis au bord de l’overdose de chocobons. Ah oui et je n’honore toujours pas mon abonnement à la salle de sport (inutile de m’offrir une paire de running donc) et je n’ai toujours pas repris sérieusement la course à pieds (oui mais j’ai une ex-croissance d’os sur le talon et ça fait terriblement mal).  Et dernière chose, je me suis mise à suivre des gens sur Snapchat, des gens qui m’énervent pour la plupart, mais c’est plus fort que moi (help).

Voilà pour la petite balance de l’année, maintenant on peut passer aux choses sérieuses avec les cadeaux!

Alors, Cher Père Noël, pour Noël j’aimerais (pour éviter tout malentendu tu trouveras les photos ci-dessous) :

  • éradiquer la faim dans le monde (oui on ne sait jamais si Nouvel Arrondissement ne fonctionne pas je me rapprocherai du comité Miss France – ouais enfin les chocobons … – bref c’est important comme sujet, ne m’égare pas) ;
  • un appartement plus grand avec une terrasse, un barbecue, une chambre d’amis, un bureau et toujours du parquet (ou des tommettes, je ne ferai pas la difficile) et une (ou plusieurs) cheminée ;
  • des fesses plus hautes (mais pas un steppeur) ;
  • que la SCNF arrête de me prendre tout mon argent pour rendre visite à mes parents et baisse la clim l’été dans les TGV ;
  • une paire de babies Valentina léopard Sézane taille 40 ;
  • une couverture sirène ou en grosse maille ;
  • un vrai pyjama (de chez Anthropologie de préférence) ;
  • une bague ancienne avec un rubi (j’ai joué trois fois au concours sur Instagram, ça montre ma détermination, non? d’ailleurs désolée pour les tags les copines) ;
  • un ticket gagnant au Cash de la FDJ (pas gagnant de 5 euros, qu’on se comprenne bien hein).

Allé, on se voit le 24 avec des bichoco, du lait et des carottes comme au bon vieux temps.

Bon courage Père Noël.

Stella

PS : au fait tu veux quoi toi, Père Noël ?

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply